22. août, 2018

Hommage à Jean-Paul Klée

à Jean-Paul Klée 

(texte lu au Festival de Montmeyan en Poévie, e, août 2018)

 

         vision dystopik n’ai pas

          couac’au 

           premier ORDI « exaflop »

           réalisant un milliard de milliards d’opés

           à la seconde -j’y croys

          couac’ au fleuriette qui…

          le casse du siècle

          l’économie le truc financier

          la BANQUE fichant la mortalerie

          au monde entier – j’y croyais ! …

          fleuriette bis qui

          koi de moi ainsi virtualisé restera

          sinon météore

          en reste encor

          accroché

          fil-de-fantaisiste

          en queue de lune

         moâ le fée poëte-

         lunaire

         lisez comme je me

         je me suis fée

 

         vision dystopik n’ay pas

          mès

          « bénéfique folie »

          « bonne lübie » dont « fontaine farfelüe »

           « poësie « comme pelouze

            & fertiles lunaisons

            m’ôte toute

             la merdoyance sübie

             Ah ! L’Humanité ! lunaire j’y,

             Lumière quoy

             Ça me va

              Poëzie !

 

              Murielle Compère-Demarcy (MCDem.)